logo LPO Sterne

Ligue pour la Protection des Oiseaux
Moselle

L'Hirondelle de fenêtre (Delichon urbica)

L'Hirondelle de fenêtre se reconnait à son ventre entièrement blanc, y compris la gorge et à son croupion blanc (bien visible en vol).
Plutôt urbaine, elle niche à l'extérieur des bâtiments, sous des rebords de toit ou de fenêtre.
Hirondelle de fenêtre

L'Hirondelle rustique (Hirundo rustica)

L'Hirondelle rustique se reconnait à sa gorge rouge-brique, bordée d'un collier noir et à sa queue très fourchue.
Plutôt rurale, elle construit un nid en forme de coupe à l'intérieur des bâtiments, écuries, granges ou garages.
Hirondelle rustique

Aider les hirondelles

Les hirondelles, comme les martinets, sont protégées par la loi : il est interdit de détruire les nids, les oeufs et les poussins, sous peine de sanctions pouvant aller jusqu'à 1 an d'emprisonnement et 15.000 € d'amende.

Malgré cette protection par la loi, les hirondelles sont menacées par :
– l'utilisation intensive des pesticides par l'agriculture moderne, qui réduit le nombre d'insectes dont elles se nourrissent,
– la destruction des nids à l'occasion d'un ravalement de façades ou par des personnes qui ne supportent pas les salissures liées aux fientes.

Il est possible d'aider les hirondelles en :
  • leur facilitant la recherche de la boue nécessaire à la construction des nids

Les hirondelles construisent leur nid en ramassant au sol des boulettes de boue qu'elles collent d'abord sur les murs puis les unes sur les autres pour former le nid. Il leur est donc indispensable de trouver à proximité du site de nidification des mares boueuses ou des flaques de boue. De nos jours, les trottoirs et les parkings ne sont plus en terre battue mais sont le plus souvent goudronnés ; quant aux cours des fermes, elles sont également très souvent goudronnées ou gravillonnées. Si cette évolution facilite la circulation des humains, elle prive les hirondelles de leurs principales sources de boue.
On peut donc aider les hirondelles en mettant à leur disposition des "bacs à boue". Il s'agit d'une plaque, en bois, en métal ou en plastique, d'au moins 1m sur 50cm, bordée sur chaque côté par des tasseaux, de manière à constituer un bac de faible profondeur. Ce bac est rempli de terre limoneuse ou d'un mélange de sable et d'argile et cette boue est maintenue humide, sans pour autant être liquide, par des arrosages réguliers. La consistance idéale est obtenue quand il est possible de faire des petites boulettes comme avec de la pâte à modeler.
bac à boue
  • leur offrant des surfaces permettant une bonne accroche des nids

Pour l’Hirondelle rustique : il faut que les murs à l'intérieur du bâtiment présentent une certaine rugosité pour que la boue soit plus facile à coller par les hirondelles. Il faut donc éviter les revêtements muraux lisses et laisser des aspérités. Lorsque cela est possible, l'idéal est de planter quelques clous ou d'installer des coupes en grillage (cf illustration), qui constitueront les fondations du nid.
Pour l’Hirondelle de fenêtre : afin de faciliter la fixation de son nid sur les murs extérieurs, il faut préférer les crépis grossiers, très granuleux, plutôt que les peintures lisses. Si cela n'est pas possible, il reste la possibilité de poser des nichoirs artificiels.
coupe en grillage
  • favorisant l'accès des hirondelles rustiques à l'intérieur des granges, remises, garages, ...

Pour que les hirondelles rustiques puissent nicher dans les bâtiments, il faut leur permettre l'accès par des ouvertures de 12cm x 8cm au minimum. Ces ouvertures peuvent être percées dans une porte ; on peut aussi utiliser les ouvertures déjà existantes comme les carreaux et hublots des portes de garages.
Mais attention, une fois que les hirondelles ont commencé un nid, il faudra prendre garde à ce que le passage reste constamment ouvert jusqu'à la fin de la nidification.
  • installant des planchettes sous les nids pour réduire les nuisances liées aux fientes

Lorsqu'elles s’agrippent au nid pour nourrir les jeunes, les hirondelles laissent souvent quelques déjections en passant. Le mur et le sol deviennent très vite sales sous les nids et on peut comprendre que certaines personnes ne supportent plus les nids d’hirondelles chez eux. Certaines personnes irresponsables vont même jusqu’à détruire les nids pendant la saison de nidification, ce qui est, rappelons le, rigoureusement interdit.
Afin d’éviter ce désagrément sur et au pied des façades, on peut placer une planchette horizontale, en bois, plastique ou fer, environ 50cm en dessous des nids. Ces planchettes sont fixées au mur à l'aide d'une autre planchette ou à l'aide d'équerres. Il est conseillé d'utiliser des écrous en plastique ou galvanisé pour éviter une corrosion rapide par les fientes.
système antifiente
  • remplaçant les nids détruits lors d'un ravalement de façade par des nichoirs artificiels

Pour la rénovation de bâtiments abritant des nids d'hirondelles, il faut choisir les périodes hors nidification. Les hirondelles nichent du mois d’avril à fin août. On peut donc entreprendre les travaux de septembre jusqu’au mois de mars.
A l'issue des travaux, on favorisera le retour des hirondelles en leur offrant des surfaces propices à la reconstruction de leur nid et en facilitant la recherche des matériaux. Si ce n'est pas possible, il est également possible de remplacer les nids enlevés au cours des travaux par des nids artificiels en béton de bois.
nichoir pour hirondelles
Attention, les nichoirs pour hirondelles de fenêtre sont différents des nichoirs pour hirondelles rustiques.
Nichoirs pour hirondelles de fenêtre Nichoir pour hirondelles rustiques
nichoir pour hirondelles de fenêtre nichoir pour hirondelles rustiques
Il est possible de commander ces nichoirs à la Boutique LPO à l'adresse http://www.lpo-boutique.com/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs/nids-hirondelles/

Retour en haut de page