logo LPO Sterne

Ligue pour la Protection des Oiseaux
Moselle

La LPO s'oppose aux quotas de destruction des cormorans.

Le Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo) fait partie des espèces protégées. Néanmoins, sous la pression des pêcheurs et des pisciculteurs, une dérogation est accordée chaque année par les autorités et permet la destruction de dizaines de milliers de cormorans.
A l'occasion du renouvellement, pour 3 ans, de l'arrêté ministériel fixant les quotas de tirs de cormorans, la LPO Moselle tient à réaffirmer son opposition à ces destrucions massives, barbares, inutiles et inefficaces.

Les motifs allégués pour justifier les destructions ne résistent pas à un examen objectif fondé sur des données scientifiques.

Il est grand temps que la France prenne conscience que le Grand Cormoran fait à nouveau partie du paysage naturel, y compris sur les plans d'eau intérieurs, et qu'il vaut mieux apprendre à coexister avec lui plutôt que de chercher en vain à l'éliminer.


Références

  1. UICN France,MNHN, SFI et ONEMA (2010). La Liste rouge des espèces menacées en France - Chapitre Poissons d'eau douce de France métropolitaine
  2. Collas (2007). Le Grand Cormoran en Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne. Evolution de la population hivernante et de la population nicheuse de 1997 à 2007
  3. Marion (2015). Recensement national des grands cormorans hivernant en France durant l'hiver 2014-2015
  4. IUCN-Wetlands International Cormorant Research Group Report(2014). Breeding numbers of Great Cormorants Phalacrocorax carbo in the Western Palearctic, 2012-2013

Retour en haut de page

Dernière mise à jour le 21/08/2016